Loading...
Reportages

Fetish week-end 2009 @ Montréal

Fetish week-end

Le Fetish week-end de Montréal fêtait cette année son 5ème anniversaire avec brio. Toujours aussi vivant et ludique, ce grand rendez-vous de la communauté fétiche et BDSM a attiré un public et des artistes locaux mais aussi nationaux et internationaux. Nombreux sont ceux qui venaient de New York ou de Boston pour vivre cet événement exceptionnel où des personnalités telles Steffy « the rubber doll » (au masque blanc énigmatique), et les magnifiques Jean Bardot et Jade Vixen, toutes vêtues de latex, étaient présentes.

Pour mettre l’ambiance dans ce bal masqué victorien, DJ Jack Phoenix était là aux platines pour nous délivrer une électro ambiant et industrielle des plus réjouissantes. Quant au spectacle, les regards se tournaient aussi bien sur scène que sur le dance-floor. Des shows de qualité ont eu lieu avec des artistes venus du Canada mais aussi des Etats-Unis ou de Russie. L’extravagant Perish fit une belle démonstration avec ses costumes néo-victoriens où l’esthétique baroque dominait dans une ambiance des plus décadentes. On se souviendra tout particulièrement du final où l’artiste russe portait un phallus géant, éjaculant symboliquement sur ses amantes…et sur le public ! Une mention spéciale au quatuor Richard-Hubert-Hélène-Gabrielle pour sa mise en scène SM des plus musclées où deux hommes se retrouvent maltraités par deux jeunes femmes s’adonnant avec joie aux délices du bondage et du spanking.

Fetish Weekend Montreal

Les défilés de mode fetish se succédèrent avec une diversité et une originalité très appréciées. Le cuir et le latex étaient évidemment à l’honneur dans des styles aussi différents que le cosplay, le gothique, le glamour ou le néo-victorien. Pour le plaisir des yeux et de l’esprit, certains se livraient à des séances improvisées de spanking, allant de la fessée à main nue à l’usage de fouets, paddles ou cravaches quand d’autres promenaient leurs soumis(es) en laisse au milieu de la foule.

L’artiste Madeleine Horn assurait un show d’acrobate en suspension aérienne autour d’un simple drap blanc, ce fut le moment poétique de la soirée. Quant à Maître Dunter, il initiait avec dévouement des jeunes filles volontaires au bondage en suspension tandis que les démonstrations de spanking et de bondage artistique du performer et artiste MasterVito et de sa soumise constituaient un des moments forts du week-end.

Ce long Fetish week-end de cinq jours a été l’occasion rêvée d’ériger avec fierté et convivialité des valeurs d’ouverture d’esprit, de respect de l’autre et de sa sexualité. Des maîtres-mots qui trouvèrent leur place dans l’édition 2009, toujours aussi festive et ludique.

Texte et photos : Tiphaine Rochereuil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Editor's choice
Lady Bellatrix
Louva
Bizarre Gallery
Andrea Ropes
La Fessée